Actions sur le document
Conférence : Entreprises et occupation en Hainaut (1913-1923)

Conférence : Entreprises et occupation en Hainaut (1913-1923)

    • Quand 12/01/2019 de 15:00 à 16:30 (Europe/Brussels / UTC100)
  • Catégories d'événements Conférences & Ateliers
  • Ajouter au calendrier iCal

Hornu charbonnageLe Cercle royal d'Histoire et d'Archéologie d'Ath accueille à sa tribune Pascal Deloge et Pierre Tilly, docteurs en histoire.

Ensemble, ils analyseront l’attitude des entreprises charbonnières boraines à l’égard de l’occupant allemand durant la Première Guerre mondiale. 

Les Allemands ont-ils effectivement pillé les ressources charbonnières régionales comme il a été prétendu ? Situé à l’arrière du front, côté allemand, et ayant lui-même connu le feu en 1914, comment s’est situé le bassin industriel borain, principalement voué à l’extraction minière, face aux prétentions de l’occupant et face à ses besoins ? Y a-t-on pratiqué une stratégie de résistance, d’atermoiements ou de coopération ? Peut-on différencier l’attitude des patrons, des ingénieurs et celle des ouvriers ?

Pour y répondre, une étude de cas, celui du charbonnage du Grand-Hornu est particulièrement intéressante et indicative grâce à un fonds d’archives plutôt riche. Qui plus est, le cas du Grand-Hornu est non seulement significatif par le site de l’entreprise mais aussi par son historiographie. À la première découverte du fonds, un constat s’impose : de 1914 à 1918, l’entreprise tourne. On n’en est pas surpris : même un ouvrage entièrement à charge des occupants comme celui de Charles de Kerchove de Dentergem signale qu’ils ont protégé le secteur charbonnier dans la mesure où ils en avaient besoin. Certaines années, comme l’exercice 1915/16, l’extraction atteint des sommets supérieurs à certains résultats d’avant-guerre. Certes, les années 1912/13 et 1913/14 ne sont pas caractérisées par des records. C’est qu’avant le conflit, déjà, certains problèmes affectaient l’activité charbonnière dans le bassin de Mons-Borinage. Après ce pic, la production des temps de guerre diminue régulièrement.

D’autres cas seront également évoqués. Une nouvelle analyse historique impose de nouveaux éclairages sur une période et sur des réalités de terrain qui n’ont pas encore livré tous leurs secrets.

La conférence se tient à la Maison des Géants.

Pascal Deloge est docteur en histoire de l’UCL et enseignant au Collège Saint-Julien à Ath. Il a publié plusieurs ouvrages et de nombreux articles scientifiques sur les problèmes belges et européens de sécurité au 20e siècle. Il a enseigné l’histoire contemporaine et celle de la construction européenne à l’Institut Libre Marie Haps à Bruxelles où il fut titulaire de 2004 à 2008 d’une Action Jean Monnet. Outre le Centre d’Etude de l’Histoire de l’Europe Contemporaine (UCL), il collabore avec le Centre d’Histoire des Sciences et des Techniques de l’université de Liège depuis 2005.
Pierre Tilly est docteur en histoire de l’UCL. Il enseigne l’histoire contemporaine (spécialité histoire économique et sociale) à la Faculté des sciences économiques, sociales et politiques. Il est également professeur invité à l’ULB à la Solvay Bussiness School. Il mène par ailleurs des recherches au sein de l’institut IACCHOS et du Centre interdisciplinaire de recherche Travail, Economie et Société (CIRTESS). Auteur de nombreux ouvrages et articles sur les questions économiques et sociales en Belgique, Europe et Outre-mer depuis le 19ème siècle, il est par ailleurs co-réalisateur de l’émission Quartiers d’histoire sur Télé Mons-Borinage depuis 2000. Il est également membre du cercle de Mons depuis de nombreuses années.


Publications récentes des deux auteurs (en commun)

Pascal DELOGE et Pierre TILLY, « Milieux économiques belges et occupation allemande de 1914 à 1918 : une stratégie du moindre mal », Entreprises et histoire, « Occupations militaires et entreprises en Europe occidentale », n°68, 2012, p. 11-27.

Pascal DELOGE et Pierre TILLY, « Vers un aggiornamento de l’historiographie relative à l’ économie belge sous l’occupation en 1914-1918. Etudes de cas dans le bassin Mons-Borinage » in Les bassins industriels des territoires occupés 1914-1918. Des opérations militaires à la reconstruction (Etudes réunies par Jean-François Eck et Jean Heuclin), Presses Universitaires de Valenciennes, Valenciennes, 2016, p. 131-152.