Actions sur le document
L'industrie textile à Ath, 19e-20e siècles

L'industrie textile à Ath, 19e-20e siècles

    • Quand 17/03/2018 de 15:00 à 16:30 (Europe/Brussels / UTC100)
  • Nom du contact
    Cercle royal d'Histoire et d'Archéologie d'Ath
  • Maison des Géants
  • Téléphone du contact
    068/68 1351
  • Ajouter au calendrier iCal

Sadoine tissage toiles (002)Jean-Pierre DUCASTELLE, Président du Cercle royal d'Histoire et d'Archéologie d'Ath, présente une étude sur L’Industrie textile à Ath aux 19e-20e siècles.

Depuis le Moyen Âge, la production et le commerce des draps et des toiles animent la ville d’Ath et sa région. Vers 1840, le marché aux toiles entre en déclin à cause de la concurrence de l’industrie mécanisée. A partir de 1858, les filatures et tissages, installés sur le site de l’ancien couvent des Récollets (Athénée royal), assurent la relève. Entretemps, l’usine d’Indiennes des frères Descy (1822-1876) disparaîtra faute de mécanisation et la soierie de Meslin-L’Evêque (1821-1841) ne donnera pas les résultats attendus. L’usine de tissage des frères Sadoine (1866-1914) sera reprise par société Saint Frères, des industriels de Picardie. Les Tissages de la Dendre (1886-1920) au faubourg de Tournai réaliseront surtout des tissus d’ameublement. Toutes ces entreprises occupent jusqu’à 500 ouvriers au début du 20e siècle. On replacera l’industrie textile dans son contexte social et en relation avec l’évolution de la ville d’Ath aux 19e et 20e siècles.